Les Canaries, paradis de la randonnée

Les Canaries ne se réduisent pas aux plages de sable fin et aux complexes touristiques bétonnés, loin de là!

Les 7 îles des Canaries offrent des panoramas exceptionnels parfaitement adaptés à des randonnées dépaysantes en pleine nature, entre étendues arides et laurisylve (forêt subtropicale humide), volcans et parcs naturels.

Un climat idéal pour marcher :

Le climat doux subtropical profitant d’un ensoleillement toute l’année et de faibles précipitations est idéal pour les randonnées. Il impose malgré tout un certain équipement : lunettes de soleil, écran total, chapeau et bouteille d’eau.

Le climat n’est cependant pas homogène selon les îles voire au sein de celles-ci : désertiques à Fuerteventura sur la plage de Cofete ou sur les dunes de Maspalomas à Gran Canaria, la neige s’impose sur le Pico de Teide à Tenerife.

Il faudra donc s’adapter en fonction des chemins empruntés.

Une immersion dans une biodiversité unique :

Si le canari est un symbole de cet archipel, il est loin d’en être le seul occupant. Entre forêts luxuriantes de pins et de lauriers, étendues arides parsemées de cactus ou champs de lave figée, des paysages exceptionnels s’offrent à vous avec une faune et une flore particulière à chacun.

L’encadrement du tourisme notamment à El Hierro, et la préservation de l’état sauvage de nombreux lieux permettent aux amoureux de la nature de profiter pleinement de cette biodiversité surprenante tout au long des randonnées.

Un labyrinthe de parcours adaptés à chaque niveau :

Tout le monde ne peut pas faire la Transvulcania, le mythique trail de La Palma.

Mais, dans le dédale des itinéraires balisés vous trouverez forcément un parcours adapté pour profiter de cette nature omniprésente, qu’il s’agisse des sentiers du parc national du Teide à Tenerife ou de ceux, plus sauvages et calmes, du parc de Garajonay de La Gomera.

Quel que soit votre choix, il faudra vous équiper de chaussures de randonnée, d’une carte et se renseigner sur l’itinéraire à suivre, auprès de l’office du tourisme ou sur le site des parcs nationaux. Pour ceux qui ne savent pas (ou ne veulent pas) lire les cartes, soyez accompagnés d’un guide pour ne rien rater.

N’hésitez pas à faire une halte :

Vous avez besoin d’une pause et souhaitez découvrir les Canaries en dehors des sentiers pédestres ?

Quelle que soit l’île, la farniente sur la plage est possible tout comme de belles visites, notamment la Casa Colomb à Gran Canaria, le tour en bus du parc de Timanfaya sur Lanzarote (site volcanique exceptionnel), ou les salines de Fuencaliente à La Palma.

Si vous préférez continuer à découvrir la faune et la flore des Canaries : optez pour une excursion en bateau afin d’observer les dauphins et autres cétacés, ou plongez dans les fonds marins exceptionnels des réserves naturelles de La Palma, El Hierro et Lanzarote.

Malgré sa faible superficie, un seul séjour ne permet pas de faire le tour de cet archipel qui vous réserve de magnifiques découvertes, alors n’hésitez pas à nous faire part de votre expérience de randonnée aux Canaries.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *